1- La réparation Tip-Top:

C'est le procédé le plus simple, le plus courant et le moins couteux pour la réparation des petites blessures. Il consiste à un grattage préliminaire de l'endroit de la blessure, d'une enduction de colle spéciale sur la surface travaillée et d'une pose à la main de l'emplatre Tip-Top.
Avantage: - temps de réparation pour 1 pneu genie civil (1 heure environ).
Inconvénient: - ne reussit pas pour les grandes blessures.

 

2- La réparation au Chemico (coussins chauffes avec des résistances):

Ce procédé consiste, aprés une operation de grattage, à boucher la blessure avec une emplatre en gomme textile enrobée de gomme souple et pratiquer la vulcanisation à l'aide de chemico à l'interieur et à l'exterieur du flanc du pneu.
Avantages: - réparation réussie pour les petites blessures.
Inconvenients: - pression non uniforme sur la gomme au moment de la vulcanisation.

 

3- Réparation dans des autoclaves (méthode Service Pneu):

Ce procédé consiste à fabriquer nous même l'emplatre, radiale ou conventionnelle, en gomme armée de textile en plusieurs plis suivant la grandeur de la blessure. La vulcanisation se fait dans des autoclaves (fours speciaux) dont la source de chaleur est la vapeur. Les pneus sont soumis à une pression de vapeur de 5kg/cm2, ce qui donne 155°C pour la vulcanisation. Cette pression permet ainsi de plaquer uniformement l'emplatre contre le pneu afin d'epouser sa forme, pour resister aux chocs et aux aléas du terrain.
Avantages: - bonne tenue de la réparation pour les petites et grandes blessures.
- utilisation des pneus en tubeless.
- ne pas jeter au rebut des pneus qui coutent chers dont la blessure est grande.
- bonne tenue de l'emplâtre, impregne dans la carcasse du pneu, aux conditions difficiles d'utilisation.


De plus nous assurons un contrôle vigoureux en notre usine. Aprés chaque réparation, tout pneu poids lourd ou genie civil est placé sur jante de dimension y afférente et gonflé à la pression autorisée plus 1kg/cm2 supplémentaire afin de s'assurer de la robustesse de l'emplâtre impregne.